De l'Aleph à l'@ > Le Glossaire > Point médian

Point médian

Voir la traduction de ce mot dans d Le point médian comme diacritique de l'alphabet Latin est utilisé principalement dans l'orthographe actuelle du Catalan. On le nomme, en Catalan, punt volat, «point élevé» (littéralement : envolé). Dans d'autres langues, il sert de signe de ponctuation ou de signe typographique. En épigraphie Latine, le point médian pouvait servir de séparateur de mots, rôle tenu actuellement par l'espace.

Point médian non diacritique :
Il s'utilise dans d'autres langues, mais pas comme diacritique. C'est alors une ponctuation que l'on rencontre en Grec ou en Géorgien. En Grec, il équivaut à notre deux-points et au point-virgule. En Géorgien, il sert de virgule. En épigraphie occidentale, le point médian a pu servir de séparateur de mots : c'est le cas dans l'alphabet Runique. En Gothique, il sert, dans la numération, à isoler les lettres utilisées comme nombres.
Dans les langues à écriture Chinoise, comme le Mandarin, ou à écritures dérivées, comme le Japonais avec ses kanji et ses kana, le point médian est un artifice typographique sans lien avec la prononciation servant à séparer des mots étrangers.


Logo de la date de modification 18/04/2010 Logo du nombre de vues 16 438 vues


Bookmark and Share

Cet élément est cité dans les articles suivants :

Le Glossaire : Lexique : Lettre P, Point, Ponctuation


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter