De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Arkalochori

L'écriture Arkalochori : Généralités


L'écriture Arkalochori fut découverte sur la double-hache en bronze d'Arkalokhori trouvée dans un dépôt votif à Arkalokhori.

Cette hache porte 3 colonnes d'écriture gravées dans le bronze, qui apparemment se lisent du haut vers le bas. Six signes sont représentés dans la première colonne, six dans la deuxième et quatre dans la troisième. Le nombre total de signes est de 15, avec en tout 10 signes différents.

Les spécialistes ne sont pas d'accord sur le statut de cette écriture. Certains disent qu'il s'agit de l'écriture du disque de Phaïtos. D'autres rapprochent certains symboles de l'écriture Linéaire A. D'autres encore y voient certains symboles de l'écriture Crétoise hiéroglyphique.

Le statut de cette écriture n'est donc pas clairement établi mais cette double-hache semble démontrer qu'il est possible que d'autres formes d'écritures, intermédiaires ou entières, ont pu coexister avec les écritures Crétoises que sont : le Crétois hiéroglyphique, le Linéaire A ou le Linéaire B.


Logo de la date de modification 21/05/2010 Logo du nombre de vues 4 658 vues


Bookmark and Share

Logo des actualités

L'actualité liée à cet article est la suivante :

L'écriture Arkalochori : Ajout de l'écriture Arkalochori. (22/07/2007)


Les écritures ascendantes : Si vous connaissez des écritures ascendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

Les écritures descendantes : Si vous connaissez des écritures descendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

Les polices : Si vous connaissez des polices de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter