De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Chinoise

L'écriture Chinoise : Généralités


Apparue au XIVème siècle avant JC au Anyang, province du Henan, est une écriture entièrement originale basée sur un système idéophonographique comportant 49 905 signes (compilés dans le dictionnaire Kangxi de 1716) dont 6 000 d'usage courant.
Elle se lit traditionnellement en vertical, de droite à gauche. Les caractères sont séparés par un espace égal. Il n'existe donc pas de distinction des mots dans un phrase. Celle-ci est fermée à l'aide d'un rond (et non d'un point pour ne pas le confondre éventuellement avec un élément d'un caractère).
Elle est utilisée actuellement par le Chinois qui a inspiré d'autres écritures telles que :
- le Japonais,
- le Coréen,
- le sino-vietnamien.
Les documents les plus anciens connus sont des inscriptions oraculaires.
Sa création repose sur le mythe des Trois Augustes.

Le classement des caractères s'effectue à l'aide de «clés» (214 en tout). La clé donne le sens du caractère, et la désinence (souvent la partie droite) la prononciation. Ce sont ces clés qui permettent de trouver un mot dans un dictionnaire.
Il existe cinq styles fondamentaux d'écriture.
- Kaishu ou «écriture régulière»
- Lishu ou «écriture officielle»
- Xingshu ou «écriture cursive»
- Caoshu ou «écriture herbe»
- Zhuanshu ou «écriture d'estampille»

Chiffres

Exemples

Exemples

Mythe

L'écriture Chinoise : L'évolution

Comparaison entre les caractères Hiragana et les caractères Chinois

Comparaison Katakana - Chinois

Comparatif : Les cinq styles fondamentaux


Logo de la date de modification 20/06/2010 Logo du nombre de vues 14 521 vues


Bookmark and Share

Logo des actualités

Les 2 dernières actualités liées à cet article sont les suivantes :

Calligraphy | The ancient art of expression : Calligraphy, the art of writing Chinese characters with a brush, has a history of more than 3,000 years. It represents the aesthetic taste and philosophy of Chinese scholars.... (21/02/2017), L'écriture Chinoise : Ajout d'informations sur l'écriture Chinoise. (25/10/2003)


Les écritures ascendantes : Si vous connaissez des écritures ascendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

Les écritures descendantes : Chu-Nôm, Dongba, Geba, Hangul, Hiragana, Japonais, Jurchen, Katakana, Nushu, Tangoute

Les polices : Si vous connaissez des polices de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.


Fatal error: Cannot access empty property in /mnt/133/sda/6/6/aleph2at/prog/php/class/class_table_hommes.php on line 115